En IRM, le bruit est un élément gênant, stressant, angoissant MAIS indispensable afin d’obtenir les images !
Nous allons donc voir ensemble d’où provient ce bruit.

Mais pourquoi ce bruit ? Est ce nécessaire ?

Pour le comprendre, il faut revenir aux bases de l’IRM .
En effet, l’IRM a un champ magnétique constant. On va appliquer des ondes de radiofréquences afin de modifier l’axe des protons d’hydrogène et c’est leurs retours à l’état d’équilibre qui va nous donner nos images.

L’application de ces ondes est la cause du bruit.
Le bruit provient de la vibration des gradients de champ magnétique qui sont dans l’IRM. Ces derniers sont de plus en plus performants et surtout plus sollicités car l’on réalise souvent des images en très haute résolution !

Les constructeurs n’ont rien fait pour améliorer le confort acoustique ?

Et bien si ! Les constructeurs se sont lancés dans la course du zéro bruit !

Cela commence à être possible avec certains modèles d’IRM et sur de rares séquences.

 

Dans le futur nous pouvons rêver d’une IRM sans bruit !

Explications avancées

En rentrant un peu plus dans les détails, les ondes envoyées par les bobines sont générées grâce à des impulsions électriques. C’est celles-ci qui créent le bruit caractéristique de l’IRM.

En physique, un corps métallique qui est soumis à un champs magnétique subit une contraction (la magnétostriction).
En IRM, lorsque les bobines sont parcourues par un courant électrique, elles vont engendrer un champs magnétique alternatif. Ce champs alternatif va donc s’opposer au champ magnétique B0 (de la machine) entraînant une secousse mécanique au niveau de leur liaison avec le bâti de l’appareil IRM.

[youtube id= »https://www.youtube.com/watch?v=6Aj2QspPf7s » width= »600″ height= »350″ autoplay= »no » api_params= » » class= » »][/youtube]

Coronavirus, c’est quoi ?

février 29th, 2020|0 Commentaire

Le Coronavirus : C'est quoi ? Les coronavirus, qui doivent leur nom à la forme de couronne qu’ont les protéines qui les enrobent, font partie d’une vaste famille de virus dont certains infectent [...]